Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?

Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

La transparence… des poubelles

  Les élus de la communauté de commune, sous la présidence de M. Haussoulier, maire UMP de Saint Valery et la vice-présidence de M. Masset, maire de Cayeux, ont décidé que les ordures ménagères seraient désormais collectées exclusivement dans des sacs transparents. La directive vient d'en parvenir à tous les habitants du canton.

Assurer un tri plus efficace des déchets est une préoccupation tout à fait louable et que nous partageons. Sans doute, chacun de nous n'y est pas toujours suffisamment attentif et nous laissons dans nos poubelles des mélanges qui les rendent inutilisables voire dangereuses pour ceux qui travaillent à leur recyclage. Cependant, cette décision de « nos élus » pose plusieurs questions.

Quelles facilités, quels équipements ont-ils créés pour rendre le tri par les habitants plus fiable ? Quels débats ont-ils proposés et animés pour que la très grande majorité de la population, consciente de cet enjeu, améliore sa façon de faire ? Quels exemples ont-ils donné de leur préoccupation écologique réelle dans la gestion de nos communes et la protection de notre environnement (par exemple dans les gravières du Hourdel) ?

Surtout, ont-ils pris la peine de soumettre aux habitants du canton leur projet de transparence des poubelles ? Cela aurait supposé de leur part un souci démocratique qui ne s'arrête pas au lendemain de leur élection. Peut-être alors beaucoup parmi nous auraient pu, malgré ses lourds inconvénients, accepter cette solution de facilité. Imposée de cette façon autoritaire, elle devient beaucoup moins acceptable.


La transparence des poubelles c'est pour une bonne part la transparence de notre vie domestique. Autrement dit, c'est un peu plus de contrôle de notre vie personnelle et familiale qui est ainsi institué par les autorités, et notre voisinage qui est transformé en possible voyeur. Cela participe bien de la double pression exercée sur nous caractéristique de la politique actuelle de l'Etat : privatiser l'espace et l'activité publics (téléphone, poste, autoroutes, services publics, assurance maladie, etc., la liste n'est pas close) ; rendre publics l'espace et l'activité privés (innombrables contrôles ajoutés les uns aux autres, écoutes des téléphones portables, surveillance des communications internet, etc.).

Par ailleurs, dans son bulletin, le président de la communauté de commune nous fait des recommandations quant aux achats que nous devons effectuer. Merci de vos bons conseils, monsieur le président, mais, les consommateurs ne peuvent acheter que ce qui se trouve dans le commerce et est accessible à leur bourse. Ne croyez vous pas que c'est au commerce, aux supérettes, super et hyper-marchés, aux industriels, par exemple de l'agro-alimentaire, qu'il faudrait plutôt, vous et vos amis du gouvernement, vous adresser ? C'est un peu trop facile et sans doute peu efficace de provoquer ainsi la culpabilité de vos administrés.

Enfin, on nous annonce aussi une augmentation d'impôts locaux (2% du foncier bâti), dénommée « Taxe d'enlèvement des ordures ménagères ». Pourtant les tonnages de déchets sont stables et ne justifient donc pas cette nouvelle taxe. Mais, il faut bien payer cette « collecte incitative », nous est-il dit (les sacs transparents et le contrôle de nos déchets ?). Pourrait-on cesser de nous raconter des histoires.

Calendrier

« Octobre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Espace Membre

Actualités

Dernières modifications