Annuaire association

Supprimer toutes les publicités avec l'asso-pack + ?

Commander !

Cotizasso, gérer les cotisations de vos adhérents

MUNICIPALES 2014

Dans quelques jours nous élirons pour 6 ans notre prochaine municipalité.

Nous avions proposé d’en finir avec les divisions qui affaiblissent la commune sans offrir de vrai choix de politique municipale. Cayeux rassemblé pouvait, pensions-nous, faire face aux enjeux et aux menaces auxquels il est confronté. Nous espérions un projet commun qui réunisse les meilleures idées, stimule des énergies et redonne aux Cayolais la force de mobilisation qu’ils ont montrée contre le projet de PPRN.

Au contraire, 5 listes sont annoncées ! Pour quels objectifs, pour quelles priorités, avec quelle participation de la population, quelle place faite aux associations, à l'issue de quel débat public et démocratique ? Il y a un formidable besoin de réflexion, d'échanges, de confrontation d'idées, or c'est le silence qui règne à Cayeux et les rumeurs qui sont à l’œuvre...

Comment les candidats comptent-ils aborder les questions pendantes du PPRN, de la dépoldèrisation, de la renaturation du front de mer, de la perte de maîtrise et de jouissance collective de notre territoire. Comment, alors que l’Etat annonce une forte diminution de sa contribution financière et que la commune est déjà fort endettée, l’équiper et la moderniser ? Comment redynamiser l'économie locale ? Quelle attitude à l'égard des autorités et des diverses collectivités ? Docilité, compromission ou affirmation de l'identité de Cayeux et de ses habitants, de ses projets et la volonté de les faire vivre, de les négocier ? De tout cela on ne sait rien. Seulement des noms sur des listes. Bien sûr aujourd'hui toutes sont « apolitiques et indépendantes » et ne visent  que l'intérêt général… C'est quoi l'intérêt général sans choix concrets ? On comprend dès lors cette discrétion et ces silences, sans doute associés pour beaucoup à l’idée qu'on pourrait se faire élire sans avoir à dire ce que l'on fera si l'on est élu. Il ne suffit pourtant pas d’affirmer une virginité politique ou d’évoquer  l’action d’un prédécesseur, pour la dénigrer ou pour s’en valoir. Cela augure mal de l’esprit démocratique de ceux qui, ont  évité jusqu’ici le débat public, comme si les Cayolais n’avaient qu’à voter les yeux fermés.

Pour notre part, nous se soutenons a priori aucune liste, ni n’en rejetons aucune. Une exception cependant : même si elle est déguisée sous une appellation banale et sans odeur, nous nous opposons sans ambigüité à l'extrême droite, à la candidature du Front National.

 

Vis-à-vis de toutes les autres, nous avons des exigences

 

En voici quelques-unes. :

Quelles mesures prônent-elles pour gérer l'argent public avec rigueur à ne pas recourir à l'impôt de façon inconsidérée ?

Acceptent-elles d’envisager la nécessaire diminution des dépenses de fonctionnement et, déjà, de baisser de 40 % les indemnités du maire et des adjoints ?

Par ailleurs, quelles actions proposent-elles pour développer la vie démocratique à Cayeux ? Des rencontres régulières avec la population ? Une information qui ne se limite pas exprimer l’autosatisfaction des élus ? L’organisation de réunions publiques avec débat, voire de consultations des habitants, autour des questions qui engagent l’avenir du pays ?

La proportion de chômeurs est à peu près le double de la moyenne nationale. Quelle politique d'emploi et de développement économique comptent-elles mener ?  Comment la conduiront-elles dans le cadre de la Communauté de communes dont c'est maintenant la prérogative ?

Quelles politiques culturelle, en direction des jeunes, pour les questions scolaires et, puisque cela devient nécessaire, périscolaires.

S'engagent-elles à faire en sorte que Cayeux occupe toute la place qui lui revient au sein de la Communauté de communes et y introduise un fonctionnement démocratique souvent absent, aussi bien entre les élus, que par rapport à a population ? 

Quelle politique par rapport aux carriers qui tiennent une place considérable dans la commune, aussi bien économique qu’environnementale ? Quel contrôle effectif de leur impact sur le territoire ? Qu’est-il possible et utile de négocier avec eux..

Quels projets pour l’aménagement du front de mer, une fois posés les épis ?

Quels projets pour l’avenir économique et social à long terme de Cayeux ? 

Déjà et pour le court terme, une question peut être posée aux candidats : comment envisagent-ils le second tour ? Entendent-ils, s’ils en ont la possibilité, demeurer sans changement le 30 mars ? Pensent-ils s’allier avec une ou plusieurs autres listes ou se désister pour l’une d’elles. Lesquelles ? et d’abord s'engagent-elles à ne faire aucune alliance avec la liste du Front National au second tour ?

Répondre à ces questions et à quelques autres éclairerait nos choix.


Cayeux-Citoyens

  • cc
  • 13/03/2014

Calendrier

« Octobre 2017 »
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031

Espace Membre

Actualités

Dernières modifications